En 2013, la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) a entamé sa consultation publique pour une nouvelle bibliothèque centrale. Dans les trois années qui ont suivi, plus de 3 000 personnes ont exprimé leur avis sur la vision de la nouvelle bibliothèque. Ils ont fait connaître à la BPO leur avis sur ce qu’ils souhaitaient dans la nouvelle installation; on s’est inspiré de cet avis à chacune des étapes du processus pour en éclairer la conception.

En 2016, le Conseil municipal et le Conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa ont approuvé le projet collaboratif avec Bibliothèque et Archives Canada (BAC) afin de se pencher sur les modalités selon lesquelles les deux organismes partenaires pourraient aménager une nouvelle installation partagée qui constituerait une institution nationale, une ressource pour l’ensemble de la ville et un lieu de rassemblement communautaire. On a donc lancé une consultation publique afin de réunir les avis sur les critères de sélection pour l’aménagement de l’installation partagée, de même que sur la programmation fonctionnelle conjointe de l’installation. Plus de 1 300 personnes ont participé aux ateliers en présentiel et au sondage adressé au grand public.

À la fin de 2018, on a sélectionné, pour la conception de la nouvelle installation partagée, le cabinet primé d’architectes Diamond Schmitt Architects et le cabinet d’Ottawa KWC Architects. En décembre 2018, les architectes ont participé à leur première présence publique et ont affirmé clairement que conformément à l’orientation adoptée par BAC et la BPO, ils entendaient communiquer et collaborer avec le public dans l’élaboration de la conception architecturale de la nouvelle installation.

« Si notre processus est collaboratif, c’est parce que l’expérience nous a appris que nos meilleurs projets sont le fruit d’un processus collaboratif, d’un dialogue, de la synthèse d’un programme et de l’analyse des besoins fonctionnels », a déclaré Don Schmitt.1

Une consultation publique s’est déroulée en 2019 sur la conception de l’installation partagée, sur le thème « série Inspirez555 ». Plus de 4 000 citoyens ont participé aux activités de consultation en présentiel et en ligne, ce qui a permis de modeler la conception.

Dans le cadre du volet de la consultation des peuples autochtones pour l’installation partagée, les architectes et les partenaires du projet se sont également réunis avec les communautés de la nation algonquine Anishinabeg, pour veiller à intégrer dans la conception la contribution des Autochtones de la nation hôte. D’autres consultations se sont déroulées en 2020 : on a notamment tenu une réunion avec la communauté autochtone urbaine d’Ottawa, dont les autres Premières Nations et les nations inuite et métisse, ainsi que les représentants des organismes nationaux, pour mieux connaître leurs besoins et leurs intérêts.

On a aussi organisé, sur tout le territoire de la ville, une série d’événements éphémères pour consulter encore plus de citoyens et tenir compte de leur avis dans les travaux de conception.

Dans l’ensemble, au cours des six dernières années, plus de 7 000 personnes ont exprimé de précieux commentaires, qui ont permis d’éclairer et d’inspirer tous les aspects, de fond en comble, de cette nouvelle installation partagée.